top of page

Le matériel photo 📸

Une question (et ses variantes) revient très souvent dans mes messages privés : tu utiles quoi comme matériel ? Quel est ton boitier ? Mais aussi, qu'est-ce que tu me conseilles comme matériel ?

Avant toute chose, si vous cherchez ici un guide sur mesure et clé en main pour investir dans du matériel, désolée de vous dire que vous n'êtes pas au bon endroit ... Je vais revenir sur ce que j'utilise de mon côté et vous donnez quelques conseils, mais ensuite cela dépend de vous et de vous seul !




Mon boitier

Commençons par le commencement : le boitier (terme plus précis que "l'appareil" ...). Après eu un appareil photo contact puis un bridge Sony, j'ai franchi l'étape du réflex en passant chez Nikon. J'ai commencé avec le Nikon D5500. Conçu pour des amateurs déjà un peu confirmés et à la recherche d'un appareil polyvalent, il me semblait être l'idéal. Sans être dans l'entrée de gamme de la marque, il y a également bien mieux. Mais pour mon premier reflex, dire qu'il a été un excellent et très fidèle compagnon serait une métaphore. De 2017 à 2020, je crois bien qu'il m'a suivi à peu près partout !

En septembre 2020, l'obturateur a lâché, après des milliers et des milliers de déclenchement. Ayant besoin d'un appareil extrêmement rapidement et la réparation ne valant pas forcément le coup, j'ai pris son successeur : le Nikon D5600, quasiment identique.

Au cours de ces années je pense avoir beaucoup progressé, que ce soit du côté des réglages comme de mon coup d'oeil, ... Pour ces raisons, j'envisage très prochainement de passer à la gamme supérieure ! Stay tuned 😎


Mes objectifs

Il est à mes yeux un essentiel pour tout photographe équestre et sportif : le 70-200mm ouvrant à f/2.8. J'ai tout d'abord eu le modèle de Tamron, excellent rapport qualité/prix. Puis je suis passé au modèle "du dessus", le Nikkor 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR GII. C'est simple : c'est celui qui m'accompagne partout ! En concours évidemment, mais aussi en shooting, étant très polyvalent et pouvant convenir pour des photos à pied comme à cheval, posées ou montées ! J'ai eu auparavant le Sigma DG f/4-5.6, qui a été très bien pour commencer, avant que je me sente limitée par sa faible luminosité. C'est néanmoins une bonne alternative pour commencer et/ou pour ceux n'ayant pas le budget pour un 70-200mm f/2.8.


Photo au Nikkor 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR GII


Le D5500 était fourni en kit avec le AF-P DX NIKKOR 18-55mm f/3.5-5.6G VR. Ce n'est pas celui dont je me sers le plus, sauf lorsqu'il me faut des plans très larges (comme pour mettre en valeur des structures d'écuries par exemple). En dehors des chevaux, c'est souvent celui que je prends en voyage pour réaliser plutôt des photos de paysage ou des monuments, ainsi que quelques photos de mon chien 😝. Il peut également être un bon objectif pour ceux souhaitant réaliser de petites vidéos, sans avoir besoin d'un gros zoom.


Photo au AF-P DX NIKKOR 18-55mm f/3.5-5.6G


Récemment, j'ai investi dans le AF-S NIKKOR 85mm f/1.8G. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester auprès des chevaux, donc là aussi je vous ferai un retour plus complet dans les jours/semaines à venir.


Accessoires

Impossible de faire l'impasse sur la carte mémoire. Pour ma part, je travaille avec les Sandisk, que je trouve assez fiables (une seule défectueuse après de nombreuses utilisations, sur beaucoup achetées !). Depuis cet incident justement, je fais bien attention à toujours partir en déplacement avec au moins 2 cartes (de 32 ou de 64Gb), voir plus si l'événement dure sur plusieurs jours, afin d'avoir du rechange en cas de problème.

En parlant de stockage justement, il en faut aussi une fois rentrée à la maison. Si vous ne faites pas beaucoup de photos, une bonne clé USB devrait suffire. Sinon, il vaut mieux passer aux disques durs externes (surtout si vous photographier en RAW, très friand de mémoire). J'opte pour ma part pour des 2 To, et la marque varie en fonction des disponibilités 😂. Là aussi, très peu de problèmes à signaler !

Comptez également de quoi nettoyer votre matériel (au moins une lingette microfibre, si possible qui vous suit partout pour pouvoir dépoussiérer même en pleine séance !). Enfin, rien ne peut se faire sans batterie. En faisant attention de ne pas l'oublier à la maison (oui oui ça arrive, tout comme les cartes SD laissées dans le lecteur ...), j'ai gardé la batterie fournie avec le boitier. Celle-ci ne me faisant pas toujours une journée entière, j'ai vite dû investir dans une deuxième, du même modèle, qui se trouve à peu près partout sur internet. L'idéal est alors d'y ajouter un double chargeur, sous peine sinon de regarder pendant de très nombreuses heures un voyant clignoté pour deux batteries successives ...

Ajoutez à cela les pare-soleils de vos objectifs, rangez le tout dans un bon sac (à main si vous voyagez léger, sinon on passe vite sur un sac à dos) et vous voilà partis !

Difficile également de ne pas mentionner les logiciels de retouche. En effet, je ne me vois plus faire grand chose maintenant sans Lightroom, Photoshop, et l'ordinateur qui va avec !


Toutes les photos présentées ici ont été retouchées. Ce sont d'ailleurs aussi ces logiciels qui me permettent de vous proposer un service de retouche de vos photos.


Mes conseils

Une fois tout ceci dit, faut-il se ruer en magasin pour acheter exactement la même chose ? Certainement pas !

Tout d'abord, cela dépend de là où vous en êtes en photographie. Vous débutez ? Vous avez déjà quelques bases en photographie ? Vous êtes déjà au point sur les réglages, ...? Cela dépend également de votre budget (et oui le matériel coûte très cher ... 💸). Sauf si vous avez de l'argent à jeter par les fenêtres, ce serait dommage que d'investir des milliers d'euros dans un matériel dont vous ne saurez pas vous servir ... et à l'inverse, le prix élevé est souvent un frein pour monter en gamme 😕

Pensez également à ce que vous souhaitez faire avec votre matériel : on n'achète pas la même chose pour faire de la photographie macro ou immortaliser des paysages ...

Il faut également rappeler que le matériel ne fait pas tout, loin de là. Oui, on peut se sentir limité ou au contraire ne pas utiliser la moitié des capacités de son boitier, mais c'est avant tout l'humain qui fait la photo ! Investir dans le meilleur matériel ne fera pas de vous le meilleur photographe, loin de là 🤷‍♀️


En bref, la meilleure chose à faire est de renseigner, de fureter pendant des heures sur internet, auprès des conseillers en magasin, ... bref d'apprendre et comparer pour faire le choix qui vous correspond le mieux !


Liens utiles :




32 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram
bottom of page